Comment chauffer l’eau de ma piscine ?

Comment chauffer l’eau de ma piscine ?

Vous possédez une piscine et vous souhaitez optimiser le confort de votre baignade en chauffant votre bassin ? Alors lisez jusqu’au bout, cet article pourra vous aider.

Cette fameuse température de confort dont nous parlons se situe entre 26 et 28 °C, pour l’atteindre, plusieurs systèmes de chauffages existent, et ce, pour toutes les bourses :

 

Les bâches solaires

Elles permettent de réduire la déperdition de chaleur de l'eau de votre piscine en limitant l'évaporation. Elles peuvent même réchauffer de quelques degrés votre piscine lors de journées chaudes et ensoleillées. Mais attention, ces bâches ne sont pas utilisables en tant que couverture de sécurité, ni comme bâche d’hivernage.

 

Les pompes à chaleur

Le principe de la pompe à chaleur est de capter l’énergie dans l’air pour la transformer en chaleur.

Elle fonctionne à l’électricité mais elle consomme beaucoup moins qu’un chauffage traditionnel.

Par exemple, dans le cas d’une piscine de 70 m³, une pompe à chaleur de 15 kWh ne consommera que 3 à 3,75 kWh d’électricité. Mais soyez vigilant, si votre pompe à chaleur n’est pas assez puissante pour votre bassin, la température de l’eau augmentera de seulement 1 ou 2 degrés dans la journée, puis ces derniers seront perdus pendant la nuit.

Dans tous les cas, la pompe à chaleur doit fonctionner en continu, pour éviter les déperditions de chaleur durant la nuit, ce qui augmente la consommation d‘électricité et donc les frais.

 

Les échangeurs thermiques

L’échangeur de chaleur est un appareil relié sur le système de chauffage de votre maison. Une fois installé, l’échangeur de chaleur chauffe votre habitation l’hiver et votre piscine l’été.

Ce système peut s’installer sur différents types de chauffage : les chaudières au gaz, au fioul ou bois, systèmes solaires ou un système par géothermie. Plus votre piscine sera proche de votre maison, plus son fonctionnement sera efficace.

L’atout de cet appareil est sa rapidité de chauffage : par exemple, un échangeur de chaleur de 60 kW portera l’eau d’une piscine de 70 m³ de 10 à 28° C en 24 heures. Néanmoins, la consommation d’énergie sera nettement plus élevée.

 

Les réchauffeurs électriques

Le réchauffeur électrique est composé d’un tube que l’on place dans le circuit de traitement de l’eau. Son principal avantage est sa simplicité d’utilisation et de mise en place. Il n’est pas encombrant et peut s’installer après la construction de votre piscine.

Le principe est simple, lorsque l’eau passe dans le tube, elle se réchauffe au contact de la résistance électrique, ce qui permet de chauffer l’eau rapidement.

Ce système à la fois discret et silencieux, est néanmoins énergivore et n’est pas adapté aux grandes piscines.

Le réchauffeur électrique peut donc être une solution pour les petites piscines ou les spas.

 

Les abris

Les principaux atouts de l’abri de piscine bas ou de l’abri de piscine semi-haut sont l’augmentation de la température de l’eau, en journée, grâce à l’effet de serre, puis le maintien de la température la nuit. Le gain de chaleur va de 5 à 8°C dans l’eau, et de 10 à 15°C sous l’abri. Ce qui permet d’augmenter la saison de baignade, et permet aussi de se baigner par mauvais temps ou par temps frais, et tout ça, sans consommer d’énergie.

D’autre part, l’abri piscine télescopique offre aussi une meilleure qualité de l’eau, ainsi qu’une sécurisation du bassin.

 

 

Bon à savoir :

Quel est le prix de l’énergie ?

Le prix du kWh est en moyenne de 0,144 euros (moyenne effectuée entre les différents distributeurs en 2018).

 

Combien de kW faut-il pour augmenter la température de ma piscine ?

Pour réchauffer en 1 heure 1 m³ d’eau de 1°C, il faut 1,163 kW d’énergie (thermique). Par exemple, pour une piscine de 70 m³ nous avons donc besoin de 81,41 kW, si nous souhaitons chauffer l’eau de notre piscine en une heure.

Autre exemple, pour chauffer une eau de 10° C à 28°C dans un bassin de 70 m³, il faudra 18 heures avec une pompe à chaleur de 81,41 kWh, ou 98 heures (quatre jours) avec une pompe à chaleur de 15 kWh.

Cependant, vous devez tenir compte de la déperdition de chaleur. Cette déperdition de chaleur s’opère à 90% via la surface de l’eau si celle-ci est en contact direct avec l’air extérieur.

 

Pour conclure, la solution idéale pour chauffer votre piscine et conserver les degrés la nuit reste l’abri de piscine. Il en existe plusieurs modèles : l’abri piscine bas, l’abri piscine semi-haut ou encore l’abri piscine haut, cependant la hauteur de l’abri n’a pas d’incidence sur la température de l’eau.

 

Nos abris de piscines télescopiques en kit répondent en plus de cela à la norme de sécurité NF P90-309.

Pour en savoir plus sur les abris piscines en kit, rendez-vous sur notre article « Pourquoi équiper ma piscine d’un abri ? ».

Si vous souhaitez découvrir les différents types d’abris qui existent sur le marché, jetez un œil à notre article « Comment couvrir ma piscine ? ».

Kitabripiscine utilise des cookies comme tous les autres sites.

Pourquoi ? Pour vous, les cookies vous permettent d'utiliser correctement toutes les fonctionnalités de notre site internet.

Pour nous, cela nous permet d'analyser le trafic sur notre site afin de mieux répondre à vos besoins et de mieux vous satisfaire.

En continuant votre navigation sur notre site internet, vous acceptez l'utilisation de ces cookies.

En savoir plus